Quel prêt pour rénover sa maison ?

Vous êtes enfin prêt à rénover votre maison ! Il vous a fallu beaucoup de planification et d’économies au fil des années, mais vous êtes enfin prêt à rénover, et vous avez une vision en tête de l’apparence de la maison de vos rêves. C’est excitant d’être enfin dans la dernière ligne droite, mais avant de vous lancer dans le travail, vous avez besoin d’un prêt. Lisez les conseils ci-dessous pour vous aider à faire de votre maison de rêve une réalité.

Il existe trois catégories de prêt de travaux, affecté, non-affecté et immobilier :

Le prêt personnel est un prêt de travaux non affecté, il est le prêt le plus communément choisi lorsque vous avez besoin d’une petite somme d’argent il peut aider a obtenir la somme finale nécessaire à la réalisation de vos travaux. En revanche pour ce type de prêt, le taux d’intérêt est souvent élevé bien que l’utilisation de cette somme reste flexible comparée aux autres prêts que nous verrons plus bas

bon à savoir : il existe des simulateurs de prêt personnel afin de connaitre le moment de vos mensualité et étudier la faisabilité de vos travaux

Le prêt affecté est quant à lui un type de prêt dont vous ne pourrez pas faire l’usage libre, en effet, toute somme d’argent détachée du montant que vous réserve votre banque devra présenter un justificatif, vous ne pourrez donc pas l’utiliser pour payer des vacances. De toute manières, si vous dérogez à cette règle, le prêt affecté se verra résilier et il faudra restituer la totalité de l’argent, évidemment, dans certains cas, l’organisme payeur peut transférer lui même l’argent directement aux entreprises ce qui empêche que vous soyez tout de même tenté de dépenser cette somme.

Le prêt immobilier avec enveloppe travaux peut être l’ultime recours, ce type de prêt peut être utilisé lorsque vous voulez acheter un nouveau bien qui aurait besoin d’être rénové, si vous êtes déjà propriétaire n’ayez pas peur, vous pouvez tout de même souscrire à ce type de prêt, dans les deux cas l’organisme bancaire va vérifier votre capacité d’emprunt maximum et étudier votre taux d’endettement afin qu’il ne soit pas dépassé lors de cet emprunt.

Afin de vous voir accorder un prêt sans trop de difficulté, assurez vous donc d’être détenteur d’une sécurité pour garantir le remboursement de la somme totale (hypothèque, cautionnement, nantissement). Une assurance de prêt qui est quant à elle assez onéreuse (représente à elle seule, un tiers de la somme) Il faudra aussi compter les frais de dossier dont vous prendrez connaissance au près de votre banque.

il existe d’autres prêts et subventions comme, l’éco-PTZ, le PEL, le prêt pass travaux, le prêt pass travaux, le prêt conventionné, le prêt d’accession sociale…

La subvention Anah vous octroie un montant plafonné à 80 000€ pour vos travaux de rénovation et comme toutes les subventions, ce montant ne sera pas à rembourser, les critères d’obtentions de cette somme sont quant à eux trop précis et demande une étude approfondie de chaque cas, vous trouverez un simulateur pour savoir si vous aussi vous y avez le droit.